Qu’est-ce qu’un middleware ?

Si l’on pouvait résumer l’intérêt d’un middleware en une seule phrase, ce serait celle-ci :
Un middleware sert à créer la connexion entre plusieurs applications ou équipements (machines, terminaux, imprimantes, …) qui n’étaient pas forcément conçus pour communiquer entre eux, par échanges ou interopérabilité.

middleware_shema_reference

     Schéma provenant du site smile.fr

 

Et concrètement, comment ça fonctionne ?

Ces entités peuvent être intégrées sur plusieurs réseaux pas forcément reliés entre eux, le middleware se chargera d’en assurer la connexion malgré tout.

Il existe alors deux types de connexions concernant les middlewares : Les connexions synchrones et les connexions asynchrones. Nous allons voir les caractéristiques propres à chacune de ces connexions :

Les liaisons synchrones concernent les connexions en « temps réel », c’est-à-dire que le système A envoie une demande au système B, qui lui-même répondra au système A, et ce continuellement. Ces deux systèmes sont cadencés sur la même horloge

Les liaisons asynchrones quant à elles fonctionnent ainsi : Le système A envoie une demande au système B, sans prendre en compte la réponse de ce dernier afin d’effectuer la tâche. Le système B, lui, ne saura pas à l’avance quelle information il recevra.

Alors, quelle est la différence entre notre middleware et un ERP ?

Le middleware se doit d’assurer la communication entre les opérateurs et l’ERP. L’ERP (progiciel de gestion intégrée) restant lui dans son rôle de coordinations des activités de l’entreprise.

Le middleware est l’outil terrain et grâce à cela, il permet au niveau de la ligne de production ou des utilisateurs de la logistique notamment, de proposer des écrans simplifiés permettant de faciliter les saisies et donc de les fiabiliser.

Et pour reprendre la définition de commentcamarche.fr : « L’ERP est une application dont le but est de coordonner l’ensemble des activités d’une entreprise (activités dites verticales telles que la production, l’approvisionnement ou bien horizontales comme le marketing, les forces de vente, la gestion des ressources humaines, etc.) autour d’un même système d’information. Le Middleware est dans ce cas, la « brique Terrain » du Système d’Information »

Pour résumer…

Nous pourrions donc dire qu’un middleware permet la communication entre plusieurs entités, qui ne sont pas forcément sur le même réseau, n’ont pas la même fonction, pas forcément les mêmes utilisateurs, …. C’est en quelque sorte un connecteur d’entités distantes !